Envoyer un message

Le couvreur : quelle est sa formation et ses principales missions ?

La toiture occupe une place importante parmi les éléments qui composent une maison. C’est elle qui protège le bâtiment contre les intempéries et les agresseurs extérieurs. Toutefois, la mise en place de celle-ci ne serait possible sans l’intervention d’un bon couvreur. Qui est-ce?? Quelle est sa formation et ses principales missions?? Découvrez les réponses à ces interrogations dans cet article.

Le couvreur : un spécialiste des toitures

Le couvreur est l’un des nombreux professionnels du bâtiment et même de la construction métallique. Sa spécialité est la pose de revêtements étanches constituant la couverture sur les toits. Il assure aussi leur entretien et réparation. Même si ce métier semble plus moderne aujourd’hui, sa création remonte à plusieurs siècles.

 Il est surtout devenu célèbre à partir du XVIe siècle où l’usage des nouveaux matériaux demandait plus de technicité. Au début, étant classé parmi les métiers à haut risque, trouver un couvreur n’était pas aisé. Aujourd’hui, grâce aux différentes formations et à la mise en place d'outils de protection plus efficaces, la tâche est moins rude. De plus, grâce à Internet, ces experts sont à la portée de tous.

Si vous êtes dans les régions de Montérégie par exemple, vous pouvez bénéficier des services des meilleurs couvreurs Longueuil sans la moindre tracasserie. Il faut rappeler qu’un couvreur peut travailler pour une entreprise comme il peut exercer à son propre compte. Qu’il soit employé ou entrepreneur, ses compétences dans l’exercice de ses fonctions ne changent aucunement.

La formation du couvreur

Compte tenu des risques que présente le métier de couvreur, et surtout pour se conformer aux différents changements, un apprentissage est indispensable. Pour devenir couvreur professionnel, le CAP est le diplôme exigé. L’intéressé devra suivre une formation en BTP. Il est aussi possible de suivre les enseignements dans une école professionnelle. À la sortie, vous pouvez exercer avec un BAC en charpente couverture ou enveloppe du bâtiment.

Notez aussi qu’il est bien possible de devenir couvreur sans diplôme. Pour avoir l’autorisation d’exercer, l’intéressé doit être capable de justifier une expérience professionnelle d’au moins trois ans. Cette demande doit être adressée à la Chambre des métiers et de l’artisanat. La reconnaissance de cette justification lui permettra d’exercer le métier en toute légalité.

Les principales missions d’un couvreur

Tout comme le chauffagiste, le couvreur a plusieurs missions. Elles vont des travaux préliminaires à l’entretien du toit, en passant par sa pose et sa rénovation.

Les travaux préliminaires

Avant d’entamer les travaux proprement dits, l’artisan se charge dans un premier temps de réaliser des travaux préliminaires. Il le fait dans le but de préparer le chantier avant son intervention.

Cette étape permet aussi à l’expert de faire l’inventaire des matériels et matériaux nécessaires pour le bon déroulement des activités. Grâce aux travaux préliminaires, l’artisan se charge d’élaborer un meilleur plan pour la toiture à couvrir.

La pose du toit

Les travaux liés à la pose de la toiture font partie intégrante des principales missions d’un couvreur. Cette étape est celle où l’artisan met à exécution le plan élaboré après les travaux préparatoires. Elle consiste à poser la toiture tout en respectant la spécificité du bâtiment à couvrir. Le professionnel y parvient en mettant en œuvre son savoir-faire.

Il est important que vous sachiez que la pose du toit est une tâche qui nécessite assez de précision. Si vous désirez bénéficier d’un travail de qualité, assurez-vous des compétences de votre expert. Avant tout engagement, exigez de ce dernier un diplôme ou une autorisation d’exercer.

La rénovation d’une toiture

Les travaux préliminaires et la pose de toiture ne sont pas les seules compétences d’un couvreur. Ce dernier s’y connaît également en matière de réparation des toitures. Il peut prendre en charge les travaux de rénovation entière ou partielle relatifs à ces dernières, quel que soit le type de bâtiment. Pour un résultat optimal, l’artisan se charge dans un premier temps d’établir un diagnostic complet de l’état de la toiture.

Cette étude préalable lui permet d’identifier avec certitude les différentes zones défaillantes. Suite à ce diagnostic, il procède à la réparation des cassures et fuites qui endommagent la toiture.

L’entretien des toits

La mise en place et la rénovation d’une toiture sont très importantes. Cependant, sans l’entretien de celle-ci, les problèmes ne tarderont pas à surgir. Ainsi, pour maintenir la couverture d’une maison en état sur le long terme, il est capital d’en prendre soin.

Heureusement, ce travail est dans le champ de compétences d’un artisan couvreur. C’est d’ailleurs l’une des missions importantes de ce dernier. Elle consiste à nettoyer le toit et à appliquer un hydrofuge pour conserver son étanchéité.

En somme, le couvreur est un professionnel des toitures. Ses services sont nécessaires pour la mise en place et l’entretien d’une couverture. Toutefois, avant d’en engager un, il est recommandé d’exiger un certificat de qualification au métier. 

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer sur le thème du digital ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Blog dédié au monde du digital - Blog dédié au référencement naturel sur Google - Blog pour créer son entreprise et booster son chiffre d'affaire - Partenaire blog bien-être - Blog généraliste.